Lettre d'info n°11

Téléchargez la Lettre d'info N° 11

De l’importance
d’être vigilant

Dans un contexte de baisse du nombre de contrats d’apprentissage à l’échelle nationale et régionale, l’industrie agroalimentaire tient ses engagements sur l’alternance en cette rentrée 2014. Plus de 300 apprentis ont choisi de rejoindre l’IFRIA Bretagne. Le CAP OPTIV (découpe de viande) reste attractif. Les BTS Maintenance et Sciences et Technologies des Aliments affichent des promotions au complet. Nos Licences pro confortent leur succès notamment avec la Licence Pro Qualité, Sécurité, Environnement qui a réussi à ouvrir avec 17 candidats. Quant à nos deux formations d’ingénieurs, en partenariat avec l’Agrocampus de Rennes et l’ESIAB de Quimper, elles ont fait le plein !
Ce bon taux de recrutement témoigne, malgré la crise, du dynamisme de notre secteur d’activité et de sa volonté d’investir dans les compétences. Il prouve aussi que nos efforts conjoints de promotion des métiers de l’agroalimentaire portent progressivement leurs fruits. Nous les poursuivrons en 2015, notamment à l’occasion
du CFIA où nous organiserons sur l’animation “Work in Agro” un job dating pour attirer des étudiants vers vos entreprises.
Ce bel élan pourrait être malheureusement freiné par la réforme de la taxe d’apprentissage. Le risque de voir nos ressources annuelles baisser d’un tiers nous inquiète. Aussi, l’ABEA (Association Bretonne des Entreprises Agroalimentaires) et l’IFRIA ont mis en place un groupe de travail afin de définir la stratégie qui servira au mieux vos intérêts. Nous vous tiendrons régulièrement informés de ses propositions et décisions.
Entre temps, nous comptons sur votre vigilance pour que les fonds que vous serez appelés à verser servent effectivement votre branche professionnelle… et ne s’égarent pas dans les méandres de la machinerie administrative.

Marie-Hélène QUEMENER
directrice

Téléchargez la Lettre d'info N°11